Travel Marmotte Travel Marmotte

Brétigny-sur-Orge – Download Festival

Je vous propose un petit article avant une Interview en Série et le gros morceau sur la Hongrie. Une petite pause musicale pour être précise, et plus particulièrement rock. Le 10 juin, nous sommes allés au Download Festival, 2ème édition du nom, qui se déroulait en Ile de France, à Brétigny sur Orge dans l’Essonne (91). C’est un festival de métal, genre qui n’a pas toujours bonne réputation auprès du grand public, se faisant souvent de fausses idées quand aux personnes qui en écoutent, à cause de leurs tenues et de leurs tatouages principalement. Mais l’habit ne fait pas le moine comme on dit ! 🙂 Pour ma part, j’ai presque toujours écouté du rock, de différents courants d’ailleurs (pop/rock, rock progressif, symphonique …). Il faut dire que le métal a une place particulière dans mon cœur. Je n’ai pas fait beaucoup de concerts dans ma vie finalement, alors quand on a appris qu’il y avait un festival de métal pas loin de la maison, on a sauté sur l’occasion (plein de groupes d’un coup, youhou !). Nous avons fait une journée sur les 3, c’est déjà pas mal, ça fatigue bien, et ce jour-là, il y avait un soleil de plomb en plus, on est revenu rouge comme de petites écrevisses ! Nous y sommes allés principalement pour un groupe, que l’on arrivait pas à voir en concert, System of a Down. Quand j’ai lu l’affiche de ce jour, je n’en connaissais pas la majorité. Nous y sommes allés pour découvrir également de nouveaux groupes, ou des groupes plus anciens que nous ne connaissions pas tout simplement, je ne suis pas vraiment les nouveautés, c’est un peu selon le sens du vent, enfin si je tombe dessus quoi ! 🙂 Je sais que certains ne sont pas du tout familiers avec ce style de rock ou avec le rock tout simplement, je ne vous en voudrais pas si vous passez votre chemin ! ;). Toutes les photos de cet article ont été prises au téléphone portable, il était hors de question de prendre un appareil photo, ça bouge trop 🙂 :

 

Le Download Festival est donc tout frais, il date de 2016. C’est un festival de métal, mais en fait, il n’y a pas que ça, quand on regarde la programmation de cette année, on y retrouvait Green Day (plutôt punk rock), Blues Pills (blues rock), ou bien encore Blink 182 (pop punk). L’année dernière il avait eu lieu à l’hippodrome de Longchamp, mais apparemment, ils avaient manqué de place, et les organisateurs ont posé leur dévolu sur l’ancienne base aérienne de Brétigny (alias la BA217) :

Wouf

 

Voilà à quoi ressemble la base, c’est un grand terrain vague, mais il y a encore des avions pour nous rappeler son ancienne fonction. Nous sommes arrivés en début d’après-midi, les portes ouvraient vers 11h et quelques, et il y avait déjà pas mal de monde. Et au fur et à mesure de la journée, ça ne fera qu’augmenter. Sur place il y avait plusieurs points pour les toilettes, la restauration ou bien encore des boutiques. Et surtout, vu la température (32/33 °C au moins), il y avait plein de points d’eau gratuite. J’ai trouvé l’organisation au poil, tout était bien géré. Pour ceux qui restent les 3 jours, il y a un camping, comme je ne l’ai pas fait, je ne pourrais pas vous dire si tout était nickel de ce côté-là :

Décollage rock

 

En arrivant, nous repérons les lieux, ici se trouve la scène principale 2, déjà bien imposante. Il y a également la 1 encore plus grosse, que l’on verra plus bas, et 2 autres petites scènes, plus intimistes dira-t-on. Le premier groupe que nous allons voir est Blues Pills, un groupe de suédois (avec un français dedans). Ils font un rock un peu blues, un peu psychédélique, ils sont très influencés par les années 70 :

 

J’ai trouvé le groupe très sympa (une découverte), la chanteuse a une énergie folle, on se laisse facilement emporter. On a réussi à être très prêt de la scène, les gens commençaient à avoir chaud, et ce n’était pas dans les groupes phares du festival :

Elin Larsson

 

Nous avons basculé vers la scène principale 1 pour aller écouter Epica, un groupe néerlandais de rock symphonique. La chanteuse, Simone Simons, est soprano, elle a une voix magnifique, qui amène un peu de douceur avec toutes ces guitares. Dans la foule, nous remarquons le frileux de l’année ou le courageux, tout ça pour avoir « le » style. A droite, un guitariste du groupe, en plein secouage de cheveux :

 

Epica a mis le paquet, il y a avait de superbes effets pyrotechniques en prime. Même à 15 mètres on sentait la chaleur des flammes, ce n’est pas comme si on ne grillait pas déjà avec le soleil :). La chanteuse est arrivée avec une tenue tout en cuir, elle ne l’a pas gardé complète très longtemps :

Epica grillé

 

On a vu des gens qui étaient en train de se prendre un sacré coup de soleil et des gens bien décorés :

 

Retour plus tard sur la scène principale 1, avec Five Finger Death Punch un groupe américain de heavy metal. C’est un groupe avec pas mal de fans, j’ai trouvé ça pas trop mal, mais je n’irai pas en écouter toute seule, à petite dose seulement. Sinon, on a rencontré de jolies demoiselles en jupettes :

 

Sur une plus petite scène, je suis partie à la découverte d’un groupe islandais, Solstafir. Le style, heavy metal et post-rock, c’est un mélange très sympa et les paroles sont en islandais et parfois en anglais. Certains ont des looks de Bee Gees je trouve. Comme la scène était petite, il n’y a pas eu à beaucoup avancer pour se retrouver à 5/6 rangs devant :

Solstafir

 

Après manger, direction la scène 1 pour voir System of a Down (groupe pour lequel nous étions venus à la base). Au passage, on jette un petit coup d’œil vers la n°2, où le groupe Slayer, un monument dans le genre, est en train de se produire. Personnellement, je trouve que c’est trop rapide et trop répétitif, en tout cas ce qu’ils jouaient à ce moment-là. On voit qu’il y a déjà pas mal de monde, mais en arrivant près de la n°1, on voit que c’est déjà noir de monde et que c’est déjà bien tassé, impossible d’aller plus loin. Le concert était génial, on les a surtout vu sur les écrans, pas assez près, et pas mal de grands devant, mais un excellent moment :

 

Ce fût une journée bien remplie, on a adoré tous les groupes que l’on a vu, à part un qui nous a moyennement emballé au tout début. Les gens sont supers sympas, hyper ouverts, drôles, originaux, bref, j’aime beaucoup les festivals de rock ! 🙂 Et vous, aimez-vous le rock ? Le métal ? Quels groupes aimez-vous et avez-vous déjà fait des festivals ? Comme le Hellfest peut-être (à Clisson en Loire Atlantique), qui est encore plus gros, plus ancien et plus connu ? Les Vieilles Charrues ? N’hésitez pas à partager vos groupes de rock préférés ! 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires