Travel Marmotte Travel Marmotte

Escapade d’une journée à Vitré en Bretagne

En allant dans le Finistère, j’ai fait une étape en Ille-et-Vilaine (35), notamment pour déjeuner. Je connaissais déjà un peu Rennes, j’ai donc jeté mon dévolu sur Vitré, ce fut une totale découverte. Je me suis baladée dans le centre-ville, suis passée vers le château et ai découvert une crêperie délicieuse. La ville a encore beaucoup plus à vous offrir. Je l’ai  beaucoup apprécié, alors en route ! 🙂

Publication : 18 Octobre 2020

Lecture : 5 minutes

Sommaire

 

1. Vitré

     1.1 Centre-ville

     1.2 Le château

2. A lire aussi

3. Carnet pratique

Se situer

 

Pays : France

Région administrative : Bretagne

Département : Ille-et-Vilaine (35)

Vitré

Vitré est une ville d’environ 18 000 habitants, c’est une sous-préfecture jusqu’en 1926 et elle se situe à 35 km de Rennes. Elle a été classée « ville d’art et d’histoire » et est également inscrite sur la liste des « plus beaux détours de France ». Vitré est la 37ème ville française comptant le plus de monuments historiques et regroupe 14 % des monuments historiques du département.

Si vous arrivez à Vitré par la gare, vous aurez le plaisir de voir le superbe bâtiment voyageurs. Mise en service en 1857, elle est, avec la gare de Dinan, une des 2 gares bretonnes à être classées à l’inventaire des Monuments Historiques (1975). Elle fait partie de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest. Le TER la dessert ainsi que le TGV. La gare a été implantée près du centre-ville, ce qui, à l’époque, conduit à détruire les remparts sud de la ville.

En regardant un plan, on constate que le chemin de fer coupe la commune, le cœur de ville est situé au nord de cette « frontière ». Si vous venez en voiture, sachez qu’il y a un énorme parking à côté de la gare avec plus de 600 places, il est gratuit les premières 24 heures.

Centre-ville

Au 13ème siècle, toute la ville était protégée par des fortifications, au Moyen-Âge, elle était une des villes les plus importantes de Bretagne. Ces remparts suivent le contour de l’éperon rocheux qui abrite le château et l’ancien bourg. Ils ont été construits entre le 13ème et le 16ème siècle. Vitré était une Cité des Marchands d’Outre-Mer aux 15 et 16èmes siècles, elle conserve les traces de cette richesse issue du commerce toilier dans son patrimoine architectural.

Au gré de votre balade, vous remarquerez sûrement le grand nombre de maisons à pan de bois, qui donnent un charme fou au cœur de ville, notamment rue de la Poterie, rue de Paris, rue de la Baudrairie ou bien encore rue Notre-Dame. Pour vous restaurer je vous conseille fortement la crêperie « Place aux Crêpes », un personnel adorable, des crêpes délicieuses, une déco sympa et des produits frais. Elle se situe sur la place Notre-Dame, où l’on retrouve d’ailleurs l’église du même nom. Cet édifice a été érigé principalement aux 15 et 16èmes siècles, c’était la paroisse des riches marchands d’Outre-Mer, elle est de style gothique flamboyant.

En vous dirigeant un peu à l’est, juste devant un rond-point, se situe l’église Saint-Martin de Vitré, un édifice assez récent, sa construction s’étale de 1868 à 1895. L’église, de style néo-roman, est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 2013, j’aime beaucoup ses 2 tours en hauteur, elles me font un peu penser au style de la basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon.

Si vous souhaitez découvrir les espaces verts de la ville, vous pourrez aller au Jardin du Parc, cette version date de la fin du 19ème et est typique des grands jardins du Second Empire. Vous pourrez croiser le chemin d’un kiosque à musique ou bien encore une volière. Plus au nord, le Pré des Lavandières. Vous pouvez y accéder depuis le château en empruntant la promenade du Val. Il y a des lavoirs et une ancienne tannerie du 19ème siècle au bord de la Vilaine.

Si vous êtes à la recherche d’un beau point de vue sur le château et son éperon rocheux, rendez-vous aux Tertres Noirs à l’ouest du cœur de ville. A la nuit tombée, tout au long de l’année, vous pourrez profiter des Lumières de Vitré. Il y a des éclairages mettant en valeur les bâtiments notables et ils vous racontent par la même occasion l’histoire de la ville.

Le château

La ville possède un grand château, il a été construit dès le 11ème siècle sur un éperon rocheux. Il est ensuite reconstruit et agrandi au 13ème siècle sur un plan triangulaire jamais modifié depuis. Il est protégé par de hautes courtines et flanqué de tours circulaires à chaque angle. Le caractère défensif a été accentué au début du 15ème siècle avec l’édification d’un imposant Châtelet d’entrée. Des aménagements résidentiels ont été menés en parallèle jusqu’au 18ème siècle.

Le château a été transformé en prison au 19ème siècle. De 1867 à 1877, il abrite ensuite une garnison. L’Etat achète le château au 19ème siècle. Après une période de restauration, il a été classé en 1872 au titre des Monuments Historiques. Passé dans le domaine public, un petit musée y est aménagé en 1876. De nos jours, il abrite l’hôtel de ville et on y retrouve toujours un musée.

La ville possède un autre château, beaucoup plus au sud, le château des Rochers Sévigné. En référence à Madame de Sévigné et construit au 17ème siècle, il a conservé la disposition traditionnelle des manoirs bretons. On y retrouve également un musée.

A lire également

Carnet pratique

 

  • Se restaurer

Restaurant Place aux Crêpes » 3 Place Notre Dame – 35500 Vitré

 

  • A voir

Eglise Notre-Dame » 1 Place Notre Dame – 35500 Vitré

Eglise Saint-Martin » Boulevard Saint-Martin – 35500 Vitré

Jardin du Parc » Boulevard de Châteaubriant/Boulevard des Rochers – 35500 Vitré » Site

Pré des Lavandières » Rue de Fougères/Rue Pasteur – 35500 Vitré » Site

Les Tertres Noirs » 10 Chemin des Tertres Noirs – 35500 » Site

Château de Vitré » Place du Château – 35500 Vitré » Site

Château des Rochers de Sévigné » Les Rochers – 35500 Vitré » Site

 

  • Parking

Parking de la gare de Vitré » Rue Pierre Lemaître – 35500 Vitré » Gratuit les premières 24 heures

La ville de Vitré n’est pas forcément un lieu ultra touristique et c’est aussi cela que j’ai aimé. Il n’y a pas trop de monde, on peut profiter des lieux en tout quiétude. J’ai pu parcourir les rues et découvrir les superbes maisons à pan de bois en ne croisant que très peu de monde, souvent des habitants d’ailleurs. J’ai adoré ses maisons et ses rues ainsi que les 2 églises que j’ai croisé. Je n’ai pas eu le temps de me balader dans les espaces verts mais ils ont l’air très sympas. Il y a d’autres bons restaurants à Vitré, mais si vous aimez les crêpes, foncez à « Place aux Crêpes », vous ne serez pas déçus. La ville fait partie du réseau des « plus beaux détours de France », une association qui regroupe diverses communes entre 2 000 et 20 000 habitants situées en dehors des grands axes routiers. Ce sont des villes qui souhaitent développer le tourisme de manière durable et de qualité. N’hésitez pas à visiter leur site, cela vous donnera des idées d’escapades. Lors de vos prochaines vacances en Bretagne, n’oubliez pas de visiter Vitré ! Connaissez-vous la ville ? Avez-vous aimé ce « détour » ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires