Travel Marmotte Travel Marmotte

Gironde – Langon, Sauternes, St-Macaire et Cadillac

Je vous propose une balade dans le sud de la Gironde (33), en Nouvelle-Aquitaine. Cette partie du département est prise entre des vignobles (Sauternes et Graves) au nord et la forêt landaise au sud. On y retrouve un patrimoine riche et bon nombre de petits villages de charme. C’est également un endroit dynamique qui propose beaucoup d’activités de loisirs, notamment du cyclotourisme avec de belles et longues pistes cyclables. Nous visiterons une cité médiévale, ou bien encore un château, alors en route !

Sommaire

1. Langon

2. Sauternes

3. Saint-Macaire

4. Cadillac

Date du séjour : 20 au 22 Octobre 2020

Pays : France

Région administrative : Nouvelle-Aquitaine

Département : Gironde (33)

Population : 1 583 384 habitants (2017)

Superficie : 9 975 km²

Point culminant : 166 m

Climat : Océanique

Langon

Langon se situe à 48 km au sud-ouest de Bordeaux, à la limite du vignoble des Graves et à la lisière de la forêt landaise. La ville est établie sur la rive gauche de la Garonne et fait partie d’une aire urbaine comprenant Saint-Macaire, Mazères ou bien encore Toulenne. Cette dernière a été mon point de chute, ma location se trouvait sur cette commune collée à Langon, Michel a été un hôte parfait, vous pouvez y aller les yeux fermés. L’histoire de Langon est indissociable de celle de Bazas, à environ 15 km au sud. Bazas était un important centre militaire et religieux, Langon était son port sur la Garonne. Ce port a même rivalisé un temps avec celui de Bordeaux. Culturellement, Langon se situe dans l’aire gasconne et fait partie de la région historique du Bazadais. Langon n’est pas une ville musée, c’est ce que j’ai aimé. Elle bénéficie de vieilles rues, notamment près des bords de la Garonne, mais on y sent le vécu. En revenant plus vers le centre-ville, on découvrir un quartier vivant et dynamique avec ses nombreux commerces. J’ai beaucoup aimé le salon de thé Antirouille qui propose également des objets décos très sympas. Cela a été un moment de détente, le personnel est au petit soin, les gâteaux sont très bons et il y a un grand choix de thés, il y a également du café et des chocolats chauds si vous n’aimez pas ça. Langon est également réputée pour son marché, tous les vendredis, qui accueille une centaine de commerçants. Vous aurez l’occasion de vous faire des balades nature au Bois de Blanche-Neige ainsi qu’au Parc des Vergers, en bord de Garonne. Pour les fins gourmets, on retrouve le restaurant étoilé Claude Darroze (Hélène Darroze est sa nièce), je n’ai pas testé, mais je pense que l’on peut y aller les yeux fermés si l’on a le budget évidemment. Si vous appréciez les édifices religieux, n’oubliez pas de passer par l’église Saint-Gervais, il y a une peinture de Zurbarán, un célèbre peintre espanol du 17ème siècle.

Sauternes

Sauternes est un village connu pour son vin blanc liquoreux. Dans le centre-ville, on retrouve la Maison du Sauternes, j’ai été très bien accueillie, mais vous pourrez aussi vous rendre dans les châteaux viticoles aux alentours pour vos achats de vins. En arrivant sur place, je m’attendais à un ville d’une certaine taille, mais en fait, c’est assez petit, il y a 790 habitants (2017), c’est bien un village. Vous pourrez découvrir l’église Saint-Pierre-ès-Liens datant du 12ème siècle, classée Monument Historique grâce, notamment à son abside romane. En contre-bas de l’église, vous pourrez observer un ancien lavoir et vous aurez accès à une route qui sillonne à travers les vignobles, cela peut être une bonne idée de balade. En plus du Sauternes, mondialement connu, on peut également déguster des vins produits en moins grande quantité comme le crémant de Bordeaux ou bien encore le Bordeaux Supérieur ou le Bordeaux.

Saint-Macaire

Saint-Macaire est une cité médiévale située à environ 47 km au sud-est de Bordeaux et à moins de 5 km de Langon. On y retrouve des vestiges, des remparts ainsi qu’un cloître. Je vous conseille de vous garer au parking en bas de la cité, près de la Garonne, sur le retour, vous serez dans le sens de la descente et le secteur compte pas mal de places pour se garer. La commune est située sur la rive droite de la Garonne, là où l’effet des marées s’estompe. La cité est érigée sur un promontoire rocheux qui domine la plaine alluviale d’environ 30 mètres. La cité médiévale avait beaucoup d’importance au 14ème siècle, ses relations avec l’Angleterre lui ont valu d’être inscrite au rang de « ville royale d’Angleterre » en 1341. Elle avait également le « privilège du vin », c’est-à-dire des droits de péage sur le vin. Le Mercadiou, le cœur de la cité, est entouré de maisons à arcades pleines de charme. Tout au long de votre balade, des plaques vous renseigneront sur l’histoire des maisons et autres bâtiments. En haut des remparts, accolé à l’église Saint-Sauveur, vous pourrez visiter le Prieuré de Saint-Macaire. Toujours dans le secteur des remparts, vous croiserez sans doute le chemin des vestiges d’un lavoir, une carrière ou bien la Maison des Tardes (maison forte médiévale puis hôtel particulier). En juillet, vous retrouverez des marchés de producteurs pour découvrir les saveurs locales et en août, ne partez pas sans assister aux fêtes médiévales. Perdez-vous dans les petites rues, vous remarquerez sans doute diverses installations artistiques comme ces poteaux parés de pompons de laine ou bien des sculptures de personnages filiformes disséminés dans toute la cité. Pour terminer la balade, s’il commence à se faire faim, rendez-vous à l’Abricotier, un restaurant réputé situé dans le nord de la ville. Je vous conseille de réserver, il est très prisé. En tout cas, je m’y suis régalée, il m’a été judicieusement recommandé par mon hôte.

Cadillac

Cadillac fait partie du canton de l’Entre-Deux-Mers mais reste, pour moi, dans le sud du département. La ville est une bastide (fondée en 1280), c’est-à-dire qu’elle a été construite sur un plan régulier. Elle est réputée pour son château qui est classé, tout comme le jardin et les douves, au titre des Monuments Historiques depuis 1862. Le château a été construit de 1598 à 1634 par Jean-Louis de Nogaret de La Valette, premier duc d’Epernon. Pour bâtir le château, une partie de la ville fortifiée a été rasée. Saisi pendant la Révolution Française, il sert de prison au 19ème siècle puis d’école de préservation de jeunes femmes à partir de 1880. La moitié de la visite y est d’ailleurs consacrée. Il est partiellement détruit par un incendie en 1928 et devient une institution publique d’éducation surveillée qui ferme en 1952. Le château est ensuite restitué au Ministère de la Culture. Pour la partie château, on déambule dans d’immenses salles, il y a peu de mobilier mais on peut admirer de très grandes cheminées et une belle collection de tapisseries qui rendent compte des fastueuses collections du duc d’Epernon. Les sous-sols se visitent, on y retrouve les anciennes cuisines et quelques photos datant de l’époque carcérale. Vous pourrez également voir les anciennes cellules au dernier étage, agrémentées de photos et informations historiques. Tout autour de la ville, vous trouverez des vestiges des remparts et plusieurs portes. La porte de la Mer (avec des créneaux tout en haut) ou bien encore la porte de l’Horloge, surmontée d’un petit clocher. L’église Saint-Martin se repère de loin grâce à sa haut flèche, classée Monument Historique en 2002, elle a été construite entre la fin du 14ème et le début du 15ème siècle. Juste à côté, une chapelle funéraire qui abrite les tombeaux des ducs d’Epernon. Vous pouvez également visiter le cimetière des Oubliés qui abrite environ 900 tombes. Il a appartenu à l’hôpital psychiatrique de la ville. Dans le centre-ville, on retrouve plusieurs petits commerces, les rues sont bien entretenues et joliment agrémentées de végétation. Pour le déjeuner, je me suis arrêtée à la pizzeria le Petit Naples, un établissement sans prétention, mais dont la cuisine est très bonne et adaptée aux petits budgets. Si vous vous demandez s’il n’y a pas un lien entre la ville et la marque voiture, il y en a bien un mais très lointain. La marque porte ce nom en hommage à Antoine de Lamothe-Cadillac, un aventurier gascon, fondateur de la ville de Détroit aux Etats-Unis. Mais ce n’est pas son vrai nom, le « Cadillac » vient d’un des titres d’un conseiller au parlement de Toulouse, qui était, entre autres, « seigneur de Cadillac ».

Carnet pratique

 

Antirouille | 43 Rue Maubec – 33210 Langon | Site

Maison Claude Darroze | 95 Cours du Général Leclerc – 33210 Langon | Site

Maison du Sauternes | 14 Place de la Mairie – 33210 Sauternes | Site

L’Abricotier | 2 Rue Bergoieng – 33490 Saint-Macaire | Site

Château de Cadillac | 4 Place de la Libération – 33410 Cadillac | Site

Le Petit Naples | 7 Rue Porte de la Mer – 33410 Cadillac | Site

Je connaissais un peu plus le nord de la Gironde, le sud a été une totale découverte. J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ses petits villages et son patrimoine. J’ai aussi eu l’occasion de découvrir de très bons restaurants, je me suis régalée. J’ai beaucoup aimé le château de Cadillac, mais plus la partie qui traite du passé pénitentiaire. La cité médiévale de Saint-Macaire est sublime, c’est un arrêt quasi obligatoire dans le secteur. Les paysages vallonnés parsemés de vignobles sont très jolis et peuvent être le cadre de balades très sympas. Connaissez-vous ce secteur ? Qu’avez-vous préféré ? Quels sont vos coups de cœur dans la région ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Plus d'articles

20 Commentaires

  • Mickaël Bonnami
    6 janvier 2021 at 0 h 09 min  - Reply

    Ça a l’air sympa cette région, ça fait envie.

    Viendez chez nous les gens, vous ne serez pas déçus et il n’y a pas que le vin d’intéressant dans la région, c’est juste un emblème, mais il y a plein d’autres choses à faire et à voir dans le plus grand département de France. #chauvin #maisvrai

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      6 janvier 2021 at 8 h 18 min  - Reply

      Merci de ton passage, effectivement, d’autant plus quand on aime pas le vin, on peut tout à fait y venir, il y en a pour tous les goûts, mer, patrimoine, forêts, activités et bien plus encore … 😀

  • Cecile
    4 janvier 2021 at 9 h 40 min  - Reply

    Très belle découverte d’un coin que je ne connais que par le viin 😉 A visiter alors !!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      4 janvier 2021 at 9 h 46 min  - Reply

      Cela arrive souvent dans les lieux qui sont connus principalement pour une chose, on ne prend pas toujours le temps de les découvrir pour ce qu’ils sont, mais on est souvent surpris et en bien, cela vaut le coup d’explorer plus en profondeur ces lieux ! 😀

  • Cédric
    3 janvier 2021 at 22 h 47 min  - Reply

    Un nouvel écrin pour tes bijoux !
    Beau lancement, beau nom, maquette très lisible et agréable à visiter. Félicitations ! ;-)*

    Et comme toujours un billet instructif servi par des photos soignées. Merci !

    Une année qui commence bien que je te souhaite belle et florissante.
    A bientôt,
    Cédric.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      3 janvier 2021 at 23 h 44 min  - Reply

      Merci beaucoup Cédric, cela me fait plaisir, merci pour les compliments.
      Je suis contente que le fait de parcourir le site soit agréable et que le nom plaise aussi ! 😀
      Une très belle année également !

  • Lamipierrot
    21 décembre 2020 at 21 h 39 min  - Reply

    Bien qu’ayant pas mal voyagé en France, la région aquitaine est une région que je connais peu : les vacances comme le travail n’ont jamais voulu me la faire découvrir, sauf Bordeaux ou l’on a vécu ensemble une journée et une nuit !!
    Tes photos élargissent néanmoins ma connaissance, et elles me donnent furieusement envie d’aller voir là-bas d’un peu plus prés ce qui s’y passe !!
    Merci à toi, bonnes fêtes de fin d’année et à bientôt….

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      21 décembre 2020 at 22 h 02 min  - Reply

      Merci Lamipierrot ! J’espère que tu pourras te programmer une petite escapade, je crois que ça ne peut faire que du bien en ce moment ! 🙂
      N’hésites pas à venir en parler le moment venu ! De très bonnes fêtes également, merci !

  • Ludovic
    20 décembre 2020 at 20 h 49 min  - Reply

    Tu connais déjà Cadillac. Tu as aussi Créon et Sauveterre-de-Guyenne qui sont connues, mais il y a aussi Pellegrue et Monségur. Après tu as d’autres villages très sympa qui sont chargés d’histoire comme La Sauve-Majeur et sa célèbre abbaye.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 décembre 2020 at 22 h 38 min  - Reply

      Merci Ludovic pour les conseils ! J’avais lu quelques trucs sur l’abbaye de La Sauve-Majeur, ça à l’air très sympa à visiter ! Pour les autres, je connais les 2 premiers de noms et pas du tout les 2 autres. C’est noté ! 😉

  • Anne
    20 décembre 2020 at 18 h 01 min  - Reply

    Je ne suis allée qu’une fois à Bordeaux et pourtant, ce n’est pas si loin… L’intérêt majeur réside dans les dégustations, non 😉 ?

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 décembre 2020 at 18 h 06 min  - Reply

      Pour les amateurs de vin, c’est une région géniale, moi je n’aime pas le rouge, j’ai pu par contre me régaler avec le Sauternes. Il y a également un superbe patrimoine historique, il ne faut pas venir que pour les dégustations, cela serait dommage, on passerait à côté de belles choses. 🙂

  • *Name Hartenstein
    20 décembre 2020 at 16 h 35 min  - Reply

    Comme toujours
    Photos percutantes et originales,
    Autant par les angles de vue que par le choix des sujets….
    Alliees a un commentaire precis et elegant.
    Bravissimo…
    Catherine Hartenstein

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 décembre 2020 at 18 h 07 min  - Reply

      Merci beaucoup Catherine, tes commentaires me font toujours autant plaisir, merci de ton passage et contente que mes articles te plaisent toujours ! 🙂

  • Ludovic
    20 décembre 2020 at 15 h 27 min  - Reply

    Saint Macaire est un joli village. Mais j’ai une préférence pour l’Entre-Deux-Mers, ces paysages vallonnés et ces bastides sont à découvrir.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 décembre 2020 at 18 h 09 min  - Reply

      Merci Ludovic ! Vers Cadillac j’ai pu voir des carrelets sur la Garonne, très caractéristiques du département. Lors d’un prochain passage, je pourrais peut-être approfondir le secteur, as-tu des noms de bastides à me recommander ? 😀

  • Lydwine
    20 décembre 2020 at 11 h 22 min  - Reply

    « Chien méchant et perspicace » 😀
    Sympa tous ces petits détails que tu as capturé !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 décembre 2020 at 11 h 57 min  - Reply

      Merci à toi Lydwine ! 🙂

      • Ludovic
        20 décembre 2020 at 12 h 27 min  - Reply

        C’est un super article. Tu m’as fais (re)découvir ma région avec tout ces détails. Bravo

        • Anne LANDOIS-FAVRET
          20 décembre 2020 at 13 h 33 min  - Reply

          Merci Ludovic ! Quels sont tes coins préférés alors ? 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.