Travel Marmotte Travel Marmotte

Visiter la cathédrale de Laon et découvrir le Chemin des Dames

Dans cet article, je vous propose de découvrir l’intérieur de la cathédrale de Laon et plus particulièrement le premimer étage ainsi que ses extérieurs avec les tours. Si vous souhaitez voir à quoi ressemble le rez-de-chaussée du monument, c’est par ici. Ensuite, nous irons sur le Chemin des Dames, haut lieu de la Première Guerre Mondiale, visiter la Caverne du Dragon et prendre de la hauteur pour observer le plateau de Californie, alors en route !

Publication : 06 Juin 2021

Lecture : 6 minutes

Présentation en vidéo

Intérieur de la cathédrale de Laon

La cathédrale de Laon, construite entre 1150 et 1235, est l’un des premiers édifices majeurs de style gothique en France. Elle culmine quasiment à 60 mètres, les tours de la façade occidentale atteignent, quant à elles, 56 mètres. Elles sont d’ailleurs ornées de bœufs, qui font référence à une légende. J’ai pu faire la visites des tours, un moyen de découvrir la cathédrale autrement, de prendre de la hauteur. Tout d’abord, on arrive à la tribune sud, le premier étage, qui offre un superbe point de vue sur la partie centrale de l’édifice. On peut apprécier les volumes à leur juste valeur.

On y croise l’orgue, de belles sculptures en bois le décorent. Dans la galerie, des sculptures, des pierres gravées ou bien encore des stèles, pour certaines, très usées par le temps. Au rez-de-chaussée, vous retrouverez diverses chapelles, des vitraux commémoratifs, comme celui du centenaire de Notre-Dame de Liesse. Il y a également une icone de la Sainte-Face du Christ, datant du début du 13ème siècle, provenant de Serbie et donnée par Urbain IV.

Visite des tours de la cathédrale de Laon

La visite des tours, en plus de vous faire découvrir le premier étage, vous propose d’admirer la ville de très haut et de voir les tours, évidemment. Les visites se font les week-ends et les jours fériés à 14h. Comme pour l’étage, il va falloir faire chauffer les mollets, des centaines de marches vous attendent dans des escaliers en colimaçon plutôt étroits. Une fois en haut, quelle récompense, la vue sur la ville est superbe, on remarque bien qu’elle a été bâtie sur une colline.

On a également un très beau panorama sur la région, entre champs de colza, espaces boisés et petits villages. Vous pourrez voir plusieurs autres monuments de la ville et la cuve Saint-Vincent, un espace vert qui est le vrai centre de la ville, je vous en parlais dans cet article. Lors de votre balade, ne vous faites pas surprendre par le vent, à cette hauteur, c’est vivifiant !

Le Chemin des Dames

Le Chemin des Dames est tout d’abord une route départementale, la D18 CD (pour Chemin des Dames), entre Laon, Soissons et Reims. On peut la suivre facilement car sur les bas-côtés, des lignes bleues ont été peintes. Elle est collectivement connue pour avoir été l’axe le long duquel plusieurs batailles meurtrières de la Première Guerre mondiale ont eu lieu. Le nom de la route date du 18ème siècle, pour la visite des « dames », les filles de Louis XV mais n’est popularisé que vers 1917. Le Chemin des Dames est un terrain d’affrontements dès 1914 et sera disputé par les allemands et les français, ne cessant de faire avancer ou reculer la ligne de front, jusqu’en 1918. On dénombre des milliers de morts dans tout le secteur.

La Caverne du Dragon

La Caverne du Dragon, située sur le Chemin des Dames est une ancienne carrière souterraine creusée au Moyen-Âge dans le calcaire du plateau. Elle représente une superficie d’environ 3 ha, mais tend à se réduire avec le temps, certaines sections s’effondrant. Ses pierres ont notamment servi à construire l’abbaye de Vauclair.

Ce lieu stratégique de la Première Guerre mondiale est en partie connu à cause de l’offensive Nivelle. Elle commence le 16 avril 1917, sous les ordres du général Nivelle, pour rompre le front allemand. Elle se terminera le 24 octobre 1917 avec des résultats stratégiques discutés et de lourdes pertes humaines dans les 2 camps. Ce sont les français qui prirent possession de la carrière en premier en septembre 1914, elle leur servait de dortoir, de lieu de culte et surtout de lieu de stockage des munitions.

En janvier 1915, les allemands prennent la caverne, ils y installent l’électricité et le téléphone, il lui donne d’ailleurs le nom de Caverne du Dragon car les flammes et étincelles des mitrailleuses sortant des entrées des tunnels leur faisaient penser aux flammes crachées par les dragons. En juin 1917, les français réinvestissent la carrière mais doivent la partager avec les allemands en juillet.

On parle peu des batailles dans ce secteur car elles sont considérées comme des défaites pour le camp français et elles rappellent également des épisodes de mutineries, suivies d’exécutions, dans les rangs français. L’Histoire aura plus retenue les victoires comme Verdun ou bien encore celle de la Marne.

La visite de la Caverne est prenante, on découvre bon nombre d’objets ayant appartenu à des soldats, quelques reconstitutions des camps sommaires nous renseignent sur leurs conditions de vie. Les photos et vidéos sont interdites à l’intérieur, je vous invite à vous rendre sur leur site pour découvrir les lieux. En plus de la visite, un espace muséographique est proposé mais vous pourrez découvrir d’autres éléments à l’extérieur comme des sculptures érigées en l’honneur des tirailleurs sénégalais.

Le plateau de Californie

Le plateau de Californie constitue la partie orientale du Chemin des Dames. C’est un des lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale, on peut y voir l’ancien village de Craonne, complètement détruit lors des différentes batailles ainsi qu’un mémorial. Je me suis rendue à la tour observatoire du Chemin des Dames, juste à côté de l’ancien village, qui offre une très belle vue sur le plateau.

L’origine du nom n’est pas clairement définie, soit il fait référence à une guiguette qui s’inspirait des saloons de l’ouest américain qui s’appelait « la Californie », soit d’un jardin botanique accueillant des plantes venues d’Amérique.

Le panorama est sublime mais on a du mal à se dire que sous ces terres se trouvent des tonnes d’obus qui n’ont jamais explosés. Le Chemin des Dames a été « généreusement » arrosé de grenades et bombes en tout genre. De nos jours, il n’est pas rare que des promeneurs ou des agriculteurs tombent sur des éclats d’obus. Bien que ces derniers ne puissent plus exploser, il est souvent rappelé aux habitants de ne jamais les toucher car ils pourraient faire partie d’un objet qui lui peut encore exploser. Des accidents, plus ou moins graves, sont à déplorer de temps en temps.

Pour vous y rendre, il faudra se garer à hauteur du point de vue sur l’ancien village de Craonne, puis emprunter le sentier au-dessus du parking et partir sur la droite, c’est indiqué, et marcher environ 10/15 min. La tour culmine à 20 mètres et est construite en bois, elle est très imposante.

A lire aussi

Carnet pratique

 

  • A voir

Cathédrale de Laon (visite des tours) » Rue du Cloître – 02000 Laon » 6 € » Site

Caverne du Dragon » Chemin des Dames – 02160 Oulches-la-Vallée-Foulon » 9 € » Site

Tour observatoire du Chemin des Dames » Chemin des Dames – 02160 Craonne » Site

La visite des tours de la cathédrale a été une très belle expérience, on n’a pas toujours l’occasion de pouvoir monter dans les hauteurs des églises. Le vent était déchaîné ce jour-là, mais cela n’a enlevé en rien au plaisir de découvrir les points de vue sur la région et d’apprécier l’architecture de la cathédrale. Avant de venir dans la région, je n’avais pas entendu parler du Chemin des Dames, il est souvent occulté par Verdun et la bataille de la Marne, des victoires. Les événements qui s’y sont déroulés sont tout autant importants et graves. Je ne saurais que vous conseiller de visiter la Caverne du Dragon, on découvre une autre facette de l’histoire ainsi qu’un très beau lieu, fait de galeries creusées à la force des bras. Je remercie au passage notre hôte (pour la 2ème fois), toujours aussi souriant et disponible ainsi que la mairie pour nous avoir fait découvrir de superbes lieux. Qu’avez-vous préféré ? Connaissiez-vous le Chemin des Dames ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires