Voir Aalborg et Skagen dans le Jutland du Nord au Danemark

Dans cet article, je vous propose de découvrir la région danoise du Jutland du Nord, située sur la partie continentale du pays. Tout d’abord, nous nous baladerons à Aalborg logée au bord d’un très grand fjord et nous irons ensuite à Skagen (prononcer skeïn), la ville la plus au nord du pays, elle se trouve à hauteur de Göteborg en Suède. Pour finir, un petit bonus dans le Jutland Central, alors en route ! 🙂

Se balader à Aalborg

Le Jutland du Nord comporte un peu plus de 500 000 habitants, cette région a été créée en 2007 suite à un redécoupage, c’est la 2ème plus touristique après celle de la capitale, la ville d’Aalborg en est le chef-lieu. La région est traversée d’ouest en est par le Limfjord, c’est un bras de mer peu profond qui mesure environ 180 km de long. Il a une largeur très irrégulière avec des baies, des passages resserrés et des îles, le port principal est Aalborg.

Aalborg est la 4ème ville du pays. On retrouve des traces de présences humaines dès l’âge de fer, et on peut y retrouver le plus ancien cimetière viking de Scandinavie. Au 17ème siècle, la ville fut prise par les suédois mais rendue en 1660 par le traité de Copenhague. Elle se situe à 414 km de la capitale par la route et 150 km en ferry de Göteborg. Son centre-ville a la particularité de n’être qu’à 5 mètres au-dessus du niveau de la mer, mais il y a également des parties de la ville sur des collines. Aalborg possède plusieurs musées ainsi qu’une importante base militaire et une université.

Les stationnements sont quasiment tous payants en centre-ville, j’en ai trouvé un petit avec un joli street art. Des street arts, j’en ai d’ailleurs vu plusieurs, tous très beaux, souvent adossés à des maisons en briques. J’ai déjeuné dans un petit restaurant bon marché, pour le pays, où j’ai très bien mangé. Comme dans bon nombre de pays en Europe, l’eau plate n’est ni gratuite ni à volonté, pensez-y. Dans ce restaurant, quand on prend une boisson payante, la 2ème personne a le droit de prendre de l’eau plate gratuitement à la tireuse. L’ambiance était cosy, ce qu’on appelle par ici “Hygge”, un art de la détente, du coocooning et du fait de profiter de ses proches.

Au sud du cœur de ville, on retrouve l’église Notre-Dame ainsi que, juste à côté, d’anciennes maisons colorées. Lors de la balade, vous croiserez sûrement la Jomfru Ane Gade, une grande artère commerçante remplie de restaurants, bars et boîtes de nuit.

Dans le centre, on ne peut pas louper la maison de Jens Bang, un riche marchand danois né en 1575 et mort en 1644. Son demi-frère était le maire de la ville. La maison a été construite vers 1624 et comporte beaucoup de détails d’architecture. Elle aurait été construite pour concurrencer celle du maire.

Direction les bords du Limfjord qui sont très larges, on y voit loin. On remarque quelques bâtiments qui sont caractéristiques des industries, elles représentent d’ailleurs une part significative de l’économie de la ville. J’ai pu voir également de gros bateaux qui se dirigeaient vers la Suède. Le secteur est très bien aménagé, c’est spacieux et on peut facilement y pique-niquer ou s’y détendre. Non loin, vous pourrez voir l’ancien château de la ville, on en fait vite le tour, il ne paie pas de mine. La bâtisse date de 1539 mais a vu d’autres vagues de construction comme notamment en 1630. L’été, on peut y visiter le donjon et les casemates.

Skagen, la septentrionale

Comptez environ 1h15 pour vous rendre à Skagen depuis Aalborg. La route est très agréable, au fur et à mesure, la végétation prend des airs de bord de mer. Skagen est logée tout au nord du pays, sur une fine bande de terre. La ville est à la base un ancien village de pêcheurs du 19ème siècle, on y retrouve 2 parties distinctes. Tout d’abord, celle qui possède de beaux hôtels luxueux avec de superbes villas et une autre où l’on trouve le centre-ville, plus vivant, avec des magasins et des rues piétonnes. Dans le secteur résidentiel, les maisons sont énormes et la plupart portent, sur leurs toits, une à 2 rangées de tuiles peintes en blanc, c’est typique du coin.

Les plages sont faites de sable fin avec quelques petits cailloux, la végétation est assez sauvage et il y a pas mal de vent. Skagen est placée dans la zone de rencontre des eaux de la mer du Nord et de la Baltique, ce qui en fait un lieu assez agité. Plus loin, on peut voir des dunes non fixées, cela permet d’étudier leur évolution dans le temps.

Quelques petits kilomètres plus loin se trouve le centre-ville. Il y a beaucoup de touristes et de magasins. Quelques groupes de musique jouaient à ce moment-là. J’ai croisé une petite église et j’ai tout simplement apprécié de me balader dans les rues ensoleillées.

J’avais prévu de faire un crochet par la côte ouest pour voir le phare de Rubjerg Knude partiellement enseveli au nord de Løkken mais j’ai manqué de temps. Depuis mon passage, il a été déplacé car il était trop prêt de la falaise, cela a été une grande opération mais il est maintenant en sécurité bien que cela ne soit que partie remise, l’érosion faisant toujours son œuvre.

Détour à Silkeborg

Silkeborg est située dans le Jutland Central, à environ 40 km d’Aarhus où j’avais ma location. la ville se trouve répartie sur les 2 rives du lac “Silkeborg” qui est traversé par le plus long fleuve du Danemark, la Gudenå. Il y a également une colline qui accueille le point culminant du pays, l’Himmelbjerget avec ses 147 m.

Les premières traces d’habitat remontent à environ 1200 et Silkeborg obtient le statut de ville en 1900. On trouve un musée du papier ainsi qu’un musée dédié à l’Âge de fer. On peut y voir l’homme de Tollund, un homme des tourbières ayant vécu entre le 3ème et le 5ème siècle avant J-C. Il y a également un musée du blockhaus et un musée dédié à Asger Jorn, un peintre et céramiste natif de la ville.

Le centre-ville est très mignon, on y retrouve de belles bâtisses. Les magasins ferment assez tôt, souvent 17h30, en revanche les supérettes ferment plus tard, vers 21h voire 22h. Le bord du lac est très agréable, un petit café et un belle vue le bordent. Le centre qui loue les kayaks loue également des canoës ainsi que des barques. Juste à côté vous retrouverez un bon glacier et il y a également des toilettes réservées aux personnes qui louent.

Pour cette balade en kayak, je décide de remonter le courant à l’aller pour avoir un retour plus facile. Je souhaite voir l’Himmelbjerget mais je n’arrive pas trop à estimer le temps pour y arriver. Je prends donc des sandwichs car j’ai commencé à pagayer vers 11h. Après le déjeuner, je repars avec un vent de travers, les muscles commencent à chauffer. J’arrive au niveau du lac Brassø. Arrivée au bout, je débouche sur le Julsø, qui veut dire lac de Noël.

Je décide de me poser sur un ponton, car je commence à sévèrement fatiguer. Au moment de repartir, je suis complètement cassée et je me rends compte aussi que je suis à 2h30 du point de départ. Je me résigne donc à rebrousser chemin mais entre temps, le vent à de nouveau tourné. Je fournis encore tous les efforts du même côté qu’à l’aller. Les magnifiques paysages me permettent de me concentrer, j’arrive enfin à mon point de départ, j’étais partie depuis 6 heures, le loueur n’allait pas tarder à fermer. Dans la soirée, les pires courbatures de ma vie sont apparues ! 🙂

Conclusion

Dans le Jutland du Nord, on retrouve des côtes sauvages et de jolies villes. Aalborg est une étape intéressante pour se rendre à Skagen. Les danois ont su préserver leur littoral, à part peut-être dans les grandes villes où du moderne et de l’ancien se côtoient, hormis cela, les plages restent simples, presque brutes. Cette balade en kayak de 6 heures au départ de Silkeborg m’a bien fatigué mais je suis très contente de ce que j’ai vu, les paysages sont très jolis, naviguer sur des lacs est très sympa. Le centre-ville est également mignon, on y croise de beaux bâtiments. Quelle ville avez-vous préféré ? Qu’avez-vous pensé de ces belles côtes et plages ? 🙂

S’inscrire à la newsletter

Vous aimez cet article et souhaitez suivre les suivants :

Commentaires

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires