Temps de lecture estimé : 5 minutes 0 0 votes Évaluation de l'article Anne LANDOIS-FAVRETAuteur de ce blog et photographe, je vous emmène à la découverte de destinations plus ou moins lointaines, en France et en Europe. Je vous partage mes coups de cœur et mes balades. J’apprécie les street arts et l’architecture. N’hésites pas à me solliciter si vous avez des […]" />
Travel Marmotte Travel Marmotte

Idées de balades autour de Lisbonne

Pour cette balade au Portugal, nous allons naviguer entre plusieurs districts. Nous allons d’abord nous rendre dans celui de Santarém pour visiter le sanctuaire de Fatima puis dans le district de Lisbonne pour découvrir Cascais et enfin dans celui de Setúbal pour voir la ville du même nom, alors c’est parti ! 🙂

[ Article mis à jour le 26 Février 2021 ]

Sommaire

1. Fatima

2. Cascais

3. Setúbal

Date du séjour : 19 au 26 Juillet 2014

Pays : Portugal

Régions administratives : Alentejo, Centre, Lisbonne

Langues officielles : Portugais, Mirandais

Monnaie : Euros

Population : 10 millions d’habitants

Superficie : 93 090 km²

Point culminant : Ponta Do Pica (2 351 m)

Décalage horaire : – 1h

Climat : Méditerranéen

Prises électriques spécifiques : Non

Entrée : Carte d’Identité valide

Visa : Non

Vaccin : Non

Indicatif téléphonique : +351

Fatima

Fatima est une petite ville située dans le district de Santarém, à environ 130 km au nord de Lisbonne. La ville porte le nom de Fatima en référence à une femme qui a été capturée pendant l’occupation arabe du Portugal. La ville est principalement connue pour son sanctuaire, Notre-Dame de Fatima. En effet, en 1917, on raconte que 3 bergers ont été témoins de plusieurs apparitions de la Vierge Marie.

Le sanctuaire est immense, il s’articule autour d’une grande place appelée Cova. Une petite chapelle a été construite à l’emplacement où se trouvait le chêne vert où ont eu lieu les apparitions. De l’autre côté de la Cova, on retrouve un grand nombre de magasins qui vendent des souvenirs religieux.

L’édifice que l’on voit de loin est la basilique Notre-Dame du Rosaire, sa construction a commencé en 1928 et s’est terminée en 1953. A l’intérieur, on y retrouve les sépultures des 3 bergers. Plusieurs papes se sont rendus à Fatima, le dernier en date est le pape François en 2017. Le site est intéressant à visiter, pas besoin d’être croyant. L’histoire est intéressante et il y a de belles constructions architecturales, par contre, il y a aussi un business un peu dérangeant sur les souvenirs religieux, on ne va pas se mentir.

Cascais

Cascais est une ville balnéaire située à environ 30 km à l’ouest de Lisbonne, elle possède également un port de pêche traditionnel. Juste à côté, vous trouverez la ville d’Estoril, principalement célèbre pour son casino. Je me suis tout d’abord rendue à la Boca do Inferno (bouche de l’enfer), un endroit où la roche est creusée par l’érosion. Par mauvais temps, on peut entendre un son qui ressemble à un démon enragé, malheureusement, ce jour là, il faisait beau, je n’ai donc pas pu y assister. Dans ce secteur, la côte est escarpée, il y a des jolies falaises.

La ville a été détruite par le tremblement de terre de 1755, qui impacta énormément toute la région d’ailleurs. La secousse a été suivie d’un tsunami et de quelques incendies. Il y a peu de données de cette époque, mais par recoupement d’informations, il semblerait que le séisme ait été d’une magnitude comprise en 8,5 et 9.

Je remonte ensuite la côte vers un phare que j’ai repéré. Le long de la mer, une jolie promenade vous accompagne. Arrivée dans le centre-ville, je tombe sur ce super bâtiment, une sorte de petit château. C’est actuellement le musée-bibliothèque de Condé de Castro Guimarães depuis 1931. L’édifice a été construit en 1900, à l’époque, il était appelé Tour Saint-Sébastien.

Vous pourrez également voir dans le même secteur, le phare de Santa Maria, qui date de 1864 ainsi que le musée Farol qui abrite des expositions sur la vie dans un phare. Il traite également des aspects plus techniques autour du fonctionnement des phares. La cour devant le musée expose quelques œuvres plutôt modernes.

Setúbal

Pour continuer la découverte de la côte dans les alentours de Lisbonne, partons voir Setúbal, située à environ 40 km au sud de la capitale. On y retrouve tout d’abord une très belle église du 15ème siècle de style gothique et manuélin (style développé au Portugal sous le règne du roi Manuel 1er). Au début du 20ème siècle, Setúbal était un important centre de pêche notamment pour les sardines.

La ville est située au nord de l’estuaire du Sado, un fleuve. Une importante colonie de dauphins vie dans la baie du Sado, on retrouve d’ailleurs quelques sculptures en forme de dauphins dans la localité. Lors de ma venue, le centre-ville avait été décoré de réalisations faites en filets de pêche. On retrouve également quelques œuvres de street arts bien sympas et de grandes places bordées de fontaines où il fait bon se prélasser.

Sur les hauteurs de la ville, n’oubliez pas de visiter le fort São Filipe, qui donne une vue panoramique sur toute la baie. Ce fort date du 16ème siècle, il est construit à l’initiative du roi Philippe II d’Espagne. L’entrée du fort comporte quelques pièces où l’on peut voir des statues ou bien encore des tableaux et des azuléjos datant du 18ème siècle. Les azuléjos sont de petits carreaux de faïence peints à la main, souvent de couleurs bleue et blanche, mais il en existe de toutes les couleurs. Pour monter au fort, prévoyez 30 min à pied depuis le centre-ville, par endroit, ça grimpe pas mal aussi, mais vous serez récompensé, dans le fort, il y a un café.

Carnet pratique

 

Bouche de l’enfer de Cascais | Av. Rei Humberto II de Itália 642 – 2750-642 Cascais

Musée-bibliothèque de Condé de Castro Guimarães de Cascais | Av Rei Umberto II de Itália Parque Marecha Carmona – 2750-319 Cascais | 5 € | Site

Musée Farol de Santa Maria de Cascais | Praceta Farol – 2750-642 Cascais

Fort São Filipe de Setúbal | Estrada do Castelo de São Filipe – 2900-300 Setúbal | Gratuit | Site

J’ai beaucoup aimé découvrir les villes de la côte proches de Lisbonne, elles ont toutes leur identité, leurs spécialités. Je n’ai pas pu voir les dauphins à Setúbal, mais j’aurai beaucoup aimé. J’ai une petite préférence pour Setúbal, la vue sur la baie, le soin apporté à a décoration des rues m’ont conquise. Le sanctuaire de Fatima est un espace très grand, c’est très impressionnant. Le Portugal propose un grand nombre de balades très variées, entre l’intérieur des terres et la mer, vous devriez trouver un lieu qui vous attire. Qu’avez-vous préféré ? Quels sont les endroits que vous avez déjà visité ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires