Dans cet article, nous allons nous balader tout en haut du Mont Gellért, une colline qui surplombe toute la ville. Vous pourrez y voir au loin un grand nombre de lieux touristiques, le Danube ainsi que les collines à l’ouest. Ensuite, je vous propose de découvrir le joli quartier de Víziváros, au bord du Danube, toujours dans le secteur de l’ancienne ville de Buda, alors en route ! 🙂

SE SITUER

 

Pays : Hongrie

Région administrative : Budapest

Mont Gellért

Le mont Gellért tient son nom de l’évêque Gérard (Gellért en hongrois) qui était un religieux vénitien qui fut appelé par Saint-Etienne, le premier roi du pays, pour convertir au christianisme une population qui était encore en grande partie païenne. Le mont, fait d’un gros bloc de dolomite, surplombe la ville de ces 235 mètres de haut. Il se situe dans l’ancienne ville de Buda, au sud de la ville et au bord du Danube.

Pour vous rendre tout en haut du mont Gellért, il existe différents accès. Vous pouvez y venir à pied ou par la route, en empruntant le bus n°27 que vous trouverez non loin de la station de métro 4 « Móricz Zsigmond körtér ». En haut, se trouve la citadelle et la statue de la liberté, celle qui tient une palme, elle est entourée de 2 autres statues. L’une s’appelle le « vainqueur du dragon », symbolisant la lutte contre la destruction. Au premier plan, on peut voir une autre statue, celle d’un homme tenant une flamme, c’est l’allégorie du progrès.

La statue de la liberté a été érigée en 1947 en souvenir de la libération de Budapest par les troupes soviétiques, elle a été réalisée par Zsigmond Kisfaludi Strobl. Elle est haute de 14 mètres et se tient sur un piédestal qui fait presque le double de sa hauteur, ainsi, elle peut être vue de partout. Cette statue est une des dernières de l’ère communiste à être encore en place, toutes les autres se sont données rendez-vous à Memento Park.

La citadelle a été construite par les autrichiens, les Habsbourg, à un endroit stratégique pour surveiller la ville après le soulèvement de 1848. Je n’ai pas réussi à trouver une entrée mais apparemment à l’intérieur il y a des expositions, un restaurant panoramique, un hôtel et un musée.

Sur les flancs de la colline, côté Danube, on a une superbe vue sur presque toute la ville. On peut apercevoir le palais royal de Budavár, reconnaissable à sa coupole verte. Tout au fond, au loin, on discerne à peine la pointe sud de l’île Marguerite. Tout en bas du mont Gellért, on peut apercevoir le pont Elisabeth. En regardant plus au sud, il y a le pont de la liberté avec, juste derrière, le grand marché couvert. On prend mieux conscience des volumes du bâtiment.

Lors de mon passage, il y avait un stand pour s’essayer au tir à l’arc. Malgré la chaleur, il y avait quand même quelques courageux. Si on regarde plein sud, on voit le Danube et juste derrière les arbres, on remarque une coupole, c’est celle de l’hôtel Gellért, un établissement renommé qui abrite également des bains réputés. Quand on redescend côté Danube, tout en bas, il y a à voir une église troglodyte que je n’ai pas eu le temps de visiter. Tout autour du mont, vous pourrez vous balader et vous détendre dans plusieurs petits parcs arborés.

Quartier de Viziváros

Plus au nord, au bord du Danube se trouve le quartier de Víziváros. C’est probablement la partie la mieux conservée et la plus jolie, à mon avis. Tout le secteur vers la route Fő utca et les alentours de Batthyány tér sont très agréables. Les rues sont plutôt calmes, alors que je suis juste au pied de la colline du château, secteur ultra touristique. Mais malheureusement, ou pas, les touristes qui arrivent en masse dans des cars pour voir en accéléré les principaux sites ne sortent presque jamais des sentiers battus.

Je continue la balade et arrive sur la place Corvin tér. En face, le bâtiment blanc est une salle de spectacle, et les maisons hautes en couleurs captent mon attention. Je remonte encore Fő utca et arrive à la place Batthyány tér. On y retrouve le métro 2 et le train de banlieue 5, celui qui mène aux ruines d’Aquincum et à Szentendre. La place est vivante, il y a les halles Vásárcsarnok, avec un très beau bâtiment, un flot de personnes avec des caddies en sort. Je ne suis pas rentrée à l’intérieur, mais il est apparemment très beau, même s’il n’est pas aussi grand que le Grand Marché couvert.

Sur la place, on retrouve également l’église paroissiale Sainte-Anne, de style baroque et construite entre 1740 et 1761. Au nord de la place, une maison réalisée par l’architecte Kristóf Hikisch vers 1793-1795 est à voir pour sa façade avec des reliefs néoclassiques. Il y a de quoi flâner dans le quartier, il y a des rues derrière qui doivent être très intéressantes également, le tout est de se perdre et de profiter du patrimoine architectural qui s’offre à vous.

Dans le secteur, vous pourrez également aller aux thermes Király, leur construction date 1565 par le pacha Arszlán de Buda. Je croise le chemin du temps calviniste de Szilágyi Dezső tér, avec ses toits parés de mosaïques, il est achevé en 1896. Vous pourrez également voir l’Institut Français, fondé en 1947 sous le patronage de l’Université de Paris. En remontant au nord, toujours le long du Danube, vous arriverez sur Clark Ádám tér où il y a le funiculaire qui permet d’accéder au château de Budavár. Sur cette grande place, se trouve également le kilomètre zéro du pays.

Le mont Gellért est l’endroit idéal pour pouvoir admirer Budapest dans son ensemble. On voit bien évidemment les sites les plus touristiques mais on peut également se rendre compte de la géographie des lieux avec ses collines à l’ouest. On peut aussi y voir les dernières statues qui datent de l’époque communiste. Le quartier de Víziváros est un bel exemple de mix d’architectures, on retrouve du baroque ou bien encore du gothique. Le secteur est vivant et il est très agréable au bord du Danube. Qu’avez-vous préféré ? Que souhaiteriez-vous voir ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Anne LANDOIS-FAVRET

Auteur de ce blog et photographe, je vous emmène à la découverte de destinations plus ou moins lointaines, en France et en Europe. Je vous partage mes coups de cœur et mes balades. J'apprécie les street arts et l'architecture. N'hésitez pas à me solliciter si vous avez des projets de voyages, de partenariat ou tout simplement me poser des questions ! :)
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires