• Post last modified:14 juin 2022
  • Post category:Hongrie / Pest / Voyages
  • Post comments:8 commentaires
  • Temps de lecture :15 min de lecture

Dans cet article, je vous propose de visiter une ville hors de Budapest, accessible rapidement en train, Szentendre. Elle se situe à quelques kilomètres au nord de la capitale hongroise et regorge de petites rues pavées et de boutiques d’artisanat. Une ambiance détendue et calme s’en dégage, alors en route ! 🙂

Se rendre à Szentendre

En Hongrie, je ne me suis pas baladée qu’à Budapest, j’ai également fait la découverte de Szentendre, située à environ 20 km au nord de la capitale hongroise. J’ai pris le train de banlieue (ligne 5) au départ de Batthyány tér, le trajet dure environ 30 minutes. Les trains, en terme de confort, sont équivalents aux RER franciliens. On ne s’éloigne pas tant que ça de la capitale, mais on rencontre assez rapidement la campagne. Les paysages se laissent admirer et on peut même voir dans le fond quelques reliefs.

La visite de Szentendre se fait dans la journée, la ville n’est pas très grande, vous pouvez partir tranquillement en fin de matinée et revenir en fin d’après-midi, la fréquence des trains est raisonnable, il faut juste s’informer à l’avance des horaires pour ne pas être pris au dépourvu.

Szentendre (ou Saint-André) est une petite ville facilement accessible par train ou par bateau, ce qui explique le fait qu’il y ait beaucoup de touristes. La ville est réputée pour ses musées et ses galeries d’art. Par le passé, il y eut une très forte communauté serbe dans le secteur, et aujourd’hui, on retrouve plusieurs églises de confessions différentes. A Szentendre, un air méditerranéen flotte avec son architecture principalement baroque et des rues étroites et pavées.

La gare de Szentendre est à 5 minutes à pied du début du centre historique, c’est vraiment très pratique. A la sortie de la gare, je découvre cette chouette sculpture de robot globe-trotter. J’arrive de suite dans la grande artère principale, avec ses petites boutiques d’artisanat.

La ville se trouve au bord d’un bras du Danube, elle est également desservie par des bateaux. Baladez-vous le long du fleuve, diverses installations urbaines ont été disposées et de sympathiques petits restaurants vous attendent.

Le centre historique

Une des particularités de la ville, c’est qu’elle propose plein de coins dédiés à la détente, les cafés et restaurants ont installés des fauteuils et des canapés, vraiment très pratique et cosy. Les façades sont très colorées et on déambule tranquillement dans les rues pavées entre les boutiques de souvenirs ou d’artisanat.

La ville a beaucoup de charme et la municipalité la met bien en valeur, tout est soigné, entre les installations et les décorations, on se sent bien à Szentendre. Il est fortement conseillé de se perdre dans les petites rues, plus calmes, car il y a toujours quelque chose à voir. Si vous descendez un peu, vous devriez tomber en théorie sur le bras du Danube, même ici, un effort particulier a été fait pour agrémenter les berges.

Le restaurant avec un piano devant, dans la rue, est celui où j’ai mangé le midi, je le conseille, c’est très bon ! Il y a beaucoup d’autres restaurants de toute façon, vous n’aurez que l’embarras du choix. Les cartes et devantures des restaurants donnent très envie d’y manger. Les gérants ont pris un grand soin pour présenter leurs menus.

J’ai découvert une grande boutique d’articles de Noël, il y a un très grand choix. Il y a beaucoup de styles différents qui se côtoient, comme ce yorkshire de Noël, assez kitch tout de même ! En repassant par la place principale, je découvre des gens en train de danser. En effet, des musiciens jouent du violon, cela donne une ambiance hors du temps. Comme dans pas mal d’endroits, il faut penser à regarder un peu ses pieds de temps en temps, on retrouve ici des pavés décorés et de petites pubs pour le théâtre.

En milieu d’après-midi, j’ai fait une grosse pause dans ce café chez Dorothea, c’est une petite bulle calme, surtout à l’intérieur. Les gérants sont super sympas ! J’ai pris un thé, généreusement servi ainsi qu’une limonade avec des fruits au fond du verre. On m’a proposé de rajouter de la limonade, sans supplément. Lors de ce voyage, j’ai remarqué qu’en Hongrie, les limonades avaient beaucoup la côte. C’est servi partout, avec des parfums assez originaux et généralement, elles font minium 50 cl et elles sont délicieuses. Ce café fait aussi restaurant (végétarien) mais je n’ai pas testé.

En poursuivant la balade avant de partir, j’aperçois encore quelques installations qui m’ont bien plu, comme cette pancarte de bar et ces trottoirs décorés, un bel exemple de coup de jeune à un bitume qui commençait à faire la tête.

La colline

Szentendre possède une petite colline, qui se monte assez facilement, où l’on retrouve une église, qui se visite, et une place très mignonne. Elle offre également une jolie vue sur la ville. On remarque qu’un grand nombre de terrains paraissent imbriqués, les vieux toits et les petits jardins biscornus sont très jolis.

Plus loin, dans une petite rue, je tombe sur une maison à l’architecture typique de la Hongrie, ou tout du moins, du secteur de Budapest. Ces petites fenêtres à l’étage me font penser à une maison de hobbit. On en rencontre pas mal ici et dans toute la région, pendant le trajet en train, on peut en apercevoir aussi.

Les petites rues de ce coin sont plus calmes que celles du centre, remplies de touristes. Vous pourrez prendre une pause au calme par ici. On a vu sur le clocher de l’église serbe orthodoxe, reconnaissable à sa couleur verte.

Musée de la pâte d’amande

Si vous êtes autant que moi fan de pâte d’amande, c’est le moment de faire un crochet par un musée qui lui est dédié. La visite n’est pas très longue, mais on reste scotché devant des sculptures grandeur nature, comme une Lady Di, intégralement en pâte d’amande ou bien encore un Mickaël Jackson de 62 kg qui a nécessité 336 heures de travail.

Le célèbre bâtiment du parlement à Budapest a également droit à sa sculpture, mais on retrouve un peu de tout, comme des livres, avec des écritures, ou bien encore des personnages du magicien d’Oz. A la fin, pour les gourmands, vous retrouverez une boutique, petite mais bien fournie. J’ai même retrouvé ces chocolats autrichiens que j’adore tant, les Mozart, si vous ne connaissez pas et que vous aimez la pâte d’amande, je vous les conseille.

A lire aussi

Carnet pratique

A voir

 

  • Magasin et exposition d’articles de Noël (Hubay Ház) » Bercsényi u. 1 – 2000 Szentendre » Site
  • Musée de la pâte d’amande (Szamos Marcipán Múzeum) » Dumtsa Jenő u. 14 – 2000 Szentendre » 500 forints (environ 1,40 €) » Site

 

Se restaurer

 

  • Restaurant (Művész Étterem és Kávézó) » Dumtsa Jenő u. 7 – 2000 Szentendre » Site
  • Dorothea Café (restaurant et bar) » Fő tér 15 – 2000 Szentendre » Site

 

La balade à Szentendre est terminée, elle fut très agréable, en été il y a un peu de monde, mais ça vaut le détour, c’est très joli ! Le trajet en train se fait rapidement et facilement. Lors de mon premier voyage en Hongrie, je n’avais pas visité Szentendre mais j’avais pu voir la ville de Visegrád, encore plus au nord de Budapest qui était bien joli aussi et qui comporte un château en hauteur. Si vous souhaitez prolonger encore la balade dans le secteur, vous pouvez vous rendre à l’ouest de Szentendre, où il y a plusieurs sites qui accueillent des chutes d’eau. La visite vous a-t-elle plu ? Connaissiez-vous la ville ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Vous souhaitez épingler cet article sur Pinterest, c’est par ici :

Anne LANDOIS-FAVRET

Auteur de ce blog et photographe, je vous emmène à la découverte de destinations plus ou moins lointaines, en France et en Europe. Je vous partage mes coups de cœur et mes balades. J'apprécie les street arts et l'architecture. N'hésitez pas à me solliciter si vous avez des projets de voyages, de partenariat ou tout simplement me poser des questions ! :)
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires