Dans cet article, je vous propose de découvrir un célèbre château dans la région de l’Allgäu, le Neuschwanstein. Il est également connu sous le nom de château de Louis II de Bavière. Nous irons également visiter la jolie ville de Füssen, non loin du château, alors en route ! 🙂

Visiter Füssen

Avant de faire la visite du château de Neuschwanstein, je vous propose de visiter la ville de Füssen qui se trouve à 4 km du château. Le nom de la ville vient de sa situation au pied des montagnes, en allemand « Füß » veut dire pied, les armoiries de la ville y font référence puisqu’on retrouve 3 pieds apposés dessus. Füssen est la ville la plus haute de Bavière, elle domine le secteur perchée à 808 m. La commune se trouve sur la Route Romantique, créée dans les années 50, elle présente de belles étapes médiévales sur environ 350 km sur un axe nord/sud.

Les rues proposent des façades très colorées, c’est un vrai plaisir des yeux. De petites enseignes anciennes sont disséminées ça et là et vous retrouverez des boutiques et des restaurants en nombre suffisant. Le midi, j’ai déjeuné au « Gasthaus zum Schwanen », le mot « Schwan » revient souvent dans le secteur, il est d’ailleurs présent dans le nom du château, cela veut dire « cygne ». Les prix sont raisonnables, j’ai goûté à un plat très courant dans le coin, à base de saucisse, de fromage et de frites. Il y a de toute façon presque toujours des saucisses sur les menus, si vous n’aimez pas ça, cela va être un peu compliqué en Allemagne, mais les établissements qui proposent des plats végétariens se démocratisent de plus en plus dans le pays.

Un peu plus tard dans la journée, j’ai testé les « Schneeballen » au Schneeballcafé, cela veut dire « boules de neige ». La vitrine est remplie d’un nombre impressionnant de variétés différentes, je me suis laissée tenter par celle à la frangipane. C’était bon mais je m’attendais à quelque chose de moins sec, en tout cas c’est bien nourrissant.

La ville comporte un château qui était l’ancienne résidence d’été des princes-évêques d’Augsbourg, une ville plus au nord, depuis la fin du 15ème siècle. C’est l’un des châteaux gothiques parmi les plus grands et les mieux conservés dans la région de la Souabe. A l’intérieur, on peut y voir des collections d’œuvres d’art de la Bavière couvrant les périodes gothique et Renaissance. A proximité, on peut aussi voir les restes d’un monastère bénédictin fondé au 8ème siècle.

Il y a un grand nom de vieilles maisons, toutes joliment décorées, que cela soit au niveau des façades ou des volets. Dans la « Feuerhaus » on retrouve actuellement un petit marché de produits frais. La ville regorge de petites rues qui valent le détour. Vous croiserez le chemin de jolies terrasses pour faire une pause, de quelques fontaines et de rues pavées très mignonnes.

Lac Alpsee

L’Alpsee, qui veut tout simplement dire le lac des Alpes, se situe à 4 km de Füssen, il est très souvent arpenté car il se trouve à proximité direct du château de Neuschwanstein et d’un autre assez célèbre également le Hohenschwangau qui date du 19ème siècle et qui était la résidence d’enfance de Louis II de Bavière. On peut faire le tour du lac, le parcours fait environ 5 km. Au lac, vous trouverez un grand nombre de cygnes et une palette variée de sports nautiques.

Autour, il y a le musée des rois de Bavière qui relate l’histoire des princes de la maison Wittelsbach ayant été rois en Bavière entre 1806 et 1918. Au fil de la balade, on croise une piscine d’extérieur, un superbe point de vue sur les 2 châteaux en étant à l’ouest du lac ou bien encore une pierre gravée au nord du lac, en remontant légèrement dans la forêt.

Si vous recherchez un point de vue à couper le souffle sur le Neuschwanstein, allez faire un tour du côté du pont Marienbrücke, baptisée ainsi du nom de la mère de Louis II, qui se situe à l’est du lac. C’est une belle passerelle piétonne fixée entre 2 flancs de montagne et à 92 m du sol. En contre-bas coule un petit cours d’eau, le Pöllat. Sous le pont, il y a de belles chutes d’eau, pour les observer pleinement, il faudra se situer en bas, un peu plus au nord du pont.

Plusieurs hôtels se situent autour du lac ou dans le secteur des 2 châteaux, ils se trouvent souvent dans de très belles maisons anciennes. Juste avant le lac, il y a notamment la Jägerhaus, mais vous pourrez voir d’autres belles demeures autour de l’Alpsee. D’autres lacs sont à découvrir dans le secteur, il y en a un beaucoup plus grand au nord, le Forggensee.

Le château de Neuschwanstein

Le château de Neuschwanstein se situe à un peu plus de 100 km au sud-ouest de Munich, la capitale de la Bavière. Il y a un nombre de places limité pour les visites, l’idéal est de réserver en ligne avant de partir en voyage. Pour accéder au château, il y a une montée qui se fait en environ 20/25 minutes à pied. Pour les moins courageux ou les personnes à mobilité réduite, il existe une navette payante qui se rend au château. Prenez le temps d’observer les alentours, c’est superbe. J’ai réalisé un petit panorama où l’on voit au loin le lac Forggensee. On peut déjà voir d’ici que le château comporte plusieurs styles et des tours réparties tout autour du monument.

Il y a des départs de groupe toutes les 5 minutes, essayer d’être à l’heure car c’est assez chronométré. Il faut savoir également que seuls les 3ème et 4ème étages se visitent. On se balade donc en groupe avec des audio-guides, cela permet de faire passer beaucoup de monde en même temps, peu importe la langue parlée par le visiteur. Il y a tout de même un guide présent lors de la visite mais il aide surtout si l’audio-guide a un souci.

Le château est le rêve du roi Louis II de Bavière, sa construction date du 19ème siècle et c’est le premier site touristique allemand. Neuschwanstein a été édifié sur un éperon rocheux haut de 200 mètres, ce qui le rend visible de très loin. C’est en 1867, lors d’un voyage en France, que Louis II de Bavière visite le château de Pierrefonds dans l’Oise (60) et a l’idée de mélanger le style néo-gothique et le médiéval. Il s’y installe en 1884 mais décéde en 1886 dans des circonstances étranges. En effet, il est déclaré fou et est interné au château de Berg mais il y meurt dès le lendemain. Son corps est retrouvé près du lac du château de Berg avec celui de son psychiatre.

Les photos sont interdites à l’intérieur du château, ce qui est bien dommage au vu des superbes pièces que l’on traverse. Je vous propose alors 2 photos qui viennent du site du château. On visite tout d’abord la salle du trône, décorée dans un style byzantin, qui ne comporte d’ailleurs pas de trône. Cela était pourtant prévu, mais la mort de Louis II de Bavière mis un arrêt au projet. La coupole est décorée d’étoiles et la mosaïque au sol représente la terre avec sa végétation et sa faune. La seconde pièce est la salle des chanteurs. Il n’y a jamais eu de représentations musicales, Louis II de Bavière en avait fait un monument à la culture chevaleresque et au monde des légendes médiévales. Vous pourrez également voir une salle à manger, une chapelle, divers cabinets ainsi que sa chambre, richement décorée de sculptures, de draperies et de peintures murales.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château a servi de dépôt, il y avait plus de 21 000 objets d’art stockés. En 1944, une grande partie des œuvres sont transférées dans une mine de sel, un endroit plus sûr mais en 1945, alors que l’armée américaine atteint le château, les soldats y retrouvent encore plus de 1 300 tableaux des musées de Bavière et d’autres œuvres saisies en France. Le film Monument Men, sorti en 2014, relate l’action des soldats américains chargés de retrouver les œuvres d’art volées par les nazis, notamment celles qui étaient entreposées au château de Neuschwanstein.

Hébergement

J’ai trouvé un hébergement à Pfronten en Bavière, non loin du château de Neuschwanstein, un des sites que je voulais absolument voir dans le secteur. C’est une ville d’environ 8 000 habitants, située à la frontière autrichienne et qui est nichée dans un écrin de verdure, au pied des Préalpes. Il y a des remontées mécaniques pour aller sur les sommets alentours, des tas d’activités sportives et de loisirs. Elle se situe dans l’arrondissement de l’Allgäu Oriental dans le district de la Souabe.

J’ai trouvé l’hébergement sur Airbnb, si vous souhaitez consulter sa fiche, c’est par ici. Waltraud a été charmante, c’est une vieille dame fan de Sissi l’Impératrice, la décoration intérieure peut en témoigner. Le logement est très mignon, c’est un petit chalet cosy. Petite subtilité qui peut avoir son importance, Waltraud ne parle qu’allemand et italien. On a d’ailleurs eu un peu de mal à se comprendre au début, mais avec quelques mimes, quelques efforts de mémoire pour arriver à parler sommairement allemand (j’en ai pourtant fait 7 ans, mais quand on ne pratique pas …), un peu de Google Translate de la part de mon hôte, on y est arrivé ! 🙂

A lire aussi

Carnet pratique

A voir

 

  • Château de Füssen » Magnusplatz 10 – 87629 Füssen » 6 € » Site
  • Monastère bénédictin » Lechhalde 3 – 87629 Füssen » 6 € » Site
  • Feuerhaus » Schrannengasse 12 – 87629 Füssen
  • Château de Hohenschwangau » Alpseestraße 30 – 87645 Schwangau » 23,50 € » Site
  • Château de Neuschwanstein » Neuschwansteinstraße 20 – 87645 Schwangau » 17,50 € » Site

 

Se restaurer

 

  • Gasthaus zum Schwanen » Brotmarkt 4 – 87629 Füssen » Site

La région regorge de belles pépites, Füssen est une ville charmante et très colorée avec un riche passé historique. Les Préalpes donnent un cadre magnifique à la région et les lacs mettent la touche finale. Je voulais voir le château de Neuschwanstein depuis quelques années, je n’ai pas été déçue. Le voir de loin dans la montagne ou découvrir les intérieurs est très impressionnant. Comme pour beaucoup de sites emblématiques, il y a beaucoup de monde, alors il y a des quotas mais je trouve que c’est mieux que de se marcher dessus pendant la visite. Il faut juste anticiper pour réserver les billets. Le seul petit bémol est peut-être le fait d’être forcément avec des audio-guides, c’est bien car on a des explications dans sa langue, mais ça manque d’interaction avec un guide. Qu’avez-vous pensé de ces visites ? Qu’avez-vous préféré ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Vous souhaitez épingler cet article sur Pinterest, c’est par ici :

Anne LANDOIS-FAVRET

Auteur de ce blog et photographe, je vous emmène à la découverte de destinations plus ou moins lointaines, en France et en Europe. Je vous partage mes coups de cœur et mes balades. J'apprécie les street arts et l'architecture. N'hésitez pas à me solliciter si vous avez des projets de voyages, de partenariat ou tout simplement me poser des questions ! :)
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires