Temps de lecture estimé : 5 minutes 0 0 votes Évaluation de l'article Anne LANDOIS-FAVRETAuteur de ce blog et photographe, je vous emmène à la découverte de destinations plus ou moins lointaines, en France et en Europe. Je vous partage mes coups de cœur et mes balades. J’apprécie les street arts et l’architecture. N’hésitez pas à me solliciter si vous avez des […]" />
Travel Marmotte Travel Marmotte

Découvrir Segonzac, Villebois-Lavalette et le Roc de Sers en Charente

Dans cet article, nous allons partir en Charente, à la découverte de 3 jolis lieux. Tout d’abord direction l’ouest du département dans le village de Segonzac, au cœur des vignes, puis, dans le sud, à Villebois-Lavalette avec sa colline fortifiée et pour finir, au Roc de Sers, un site préhistorique situé en pleine forêt, alors en route !

Publication : 05 Septembre 2021

Lecture : 5 minutes

Se situer

 

Pays : France

Région administrative : Nouvelle-Aquitaine

Département : Charente (16)

Segonzac

Segonzac est une commune située à 29 km à l’ouest d’Angoulême, la préfecture du département. Elle est connue pour être la capitale de la Grande Champagne, premier cru du Cognac. En effet, la viticulture est la première activité de la ville, on peut y retrouver de petits producteurs de Cognac, de pineau des Charentes et de vin de pays. On retrouve également l’Université Internationale des Eaux de Vie et Boissons Spiritueuses, ce qui en fait la commune avec la plus petite cité universitaire de France. Vous pouvez entrer dans la cour et y observer un bel alambic. En 2010, Segonzac a été la première ville française à recevoir le label « cittaslow » qui récompense des actions de « bien-vivre », de respect de l’autre et de l’environnement.

L’église Saint-Pierre vous accueillera au centre de la commune, elle a été construite du 12ème au 15ème siècles et est classée monument historique depuis 1932. On peut également croiser le chemin d’un temple protestant, comme dans quelques communes de la Charente. Le fronton et son décor intérieur sont remarquables. Vous pourrez également voir la maison forte des Courades ou bien encore un très beau lavoir alimenté par une fontaine.

Dans Segonzac, il y a quelques références aux escargots, puisque le Petit-Gris est l’un des symboles des charentais, on les appelle aussi les cagouilles. Après votre visite du centre-ville, prenez un peu de hauteur pour vous balader dans les vignes, la vue est simplement magnifique. Si vous souhaitez prolonger la balade, rendez-vous au hameau « chez Bordin » qui est extrêmement fleuri.

  • A noter, un parcours Tèrra Aventura est disponible à Segonzac, j’en parlais dans cet article. C’est une application de Geocaching sur toute la région Nouvelle-Aquitaine, il y a plus de 500 parcours

Villebois-Lavalette

Située à 21 km au sud d’Angoulême, Villebois-Lavalette est construite sur une colline fortifiée. Au sud-est, la commune est limitrophe du département de la Dordogne. Le territoire est essentiellement agricole et céréalier, il se situe dans la partie occitane de la Charente. La commune fait partie de la zone des Fins Bois, une zone AOC du Cognac.

Vous ne pourrez pas louper le centre, on y retrouve de superbes halles qui ont été construites aux 17ème et 18ème siècles. Il y a également quelques commerces autour des halles, notamment la boulangerie artisanale de Philippe et Sandrine Jean, qui préparent des cornuelles. Ce sont des biscuits triangulaires avec un trou au centre, ils sont parsemés de billes à l’anis sur le dessus. Cette recette remonterait au Moyen-Âge ou au début du 20ème siècle, la paternité est quant à elle disputée par plusieurs communes. Il était traditionnellement consommé vers la période des Rameaux, le trou en son centre servait à placer un brin de buis béni. Si vous arrivez trop tard et qu’il n’y a plus de cornuelle, n’hésitez pas à prendre des trous de cornuelle. Ils sont également vendus pour éviter le gaspillage et ils ont le même goût.

Sur la place des halles, on peut observer un cadran solaire ainsi que la borne-fontaine qui a remplacé l’ancien puits. L’église Saint-Romain, qui date du 13ème siècle, domine le secteur, on y accède par son escalier monumental construit en 1895. Tout en haut de la colline fortifiée, on retrouve le château. Il a été construit aux 12ème et 13ème siècles tandis que son enceinte a été agrandie au début du 13ème. On peut y voir plusieurs tours, un portail d’entrée du 14ème siècle, la base d’un ancien donjon ou bien encore la salle des gardes. En redescendant, vous pouvez vous arrêter au Lavalette, devant les halles, un restaurant où l’on peut faire une pause boisson très agréable.

Roc de Sers

Le Roc de Sers est un site archéologique en accès libre situé à environ 15 km au sud-est d’Angoulême. Il appartient à la commune de Sers, située à 2 km de là. On retrouve plusieurs grottes ornées et abris situés dans la paroi d’une falaise de calcaire du Crétacé Supérieur.

Le site a principalement été découvert au début du 20ème siècle et est classé monument historique depuis 1979. Vous aurez le choix entre plusieurs sentiers de randonnée à travers la forêt pour découvrir, au détour de la végétation, des panneaux explicatifs ainsi que des blocs de pierre disposés non loin du chemin. Votre balade passera normalement par la plateforme d’interprétation, ouverte en 2015.

Au fond de celle-ci, ne manquez pas la reproduction de morceaux d’une frise qui se situait sur une paroi qui s’est effondrée, l’original se trouve actuellement au musée archéologique de Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines (78). On peut voir sur les 14 blocs, des chevaux, des bouquetins, des bisons ou bien encore un humain. Cette fresque est attribuée au solutréen, une culture préhistorique qui s’est développée au Paléolithique supérieur.

  • Un parcours Tèrra Aventura est disponible dans le secteur du Roc de Sers

A lire aussi

Carnet pratique

 

  • Gourmandises

Boulangerie-pâtisserie artisanale des Halles » 2 Grand Rue – 16320 Villebois-Lavalette

 

  • A voir

Eglise Saint-Pierre » 16130 Segonzac » Gratuit

Temple protestant » 22 Rue Millardet – 16130 Segonzac » Gratuit

Eglise Saint-Romain » 33 Rue d’Epernon – 16320 Villebois-Lavalette » Gratuit

Château » 1 Grand’rue – Place des Halles 16320 Villebois-Lavalette » 3 € (il existe des visites guidées)

Plateforme d’interprétation » Chemin du Roc de Sers – 16410 Sers » Gratuit

 

  • Se restaurer

Le Lavalette » 7-9 Place des Halles – 16320 Villebois-Lavalette » Site

Les petits villages de Charente ont un charme fou, ils bénéficient d’un beau patrimoine historique, culturel et culinaire. Il s’en dégage un air de tourisme lent qui ressource. On prend le temps de découvrir chaque détail, d’autant plus quand on fait les parcours de Geocaching qui nous emmènent dans des rues que l’on n’aurait pas pensé à arpenter. Le site du Roc de Sers est perdu dans la forêt, on y entre comme on veut et il se trouve juste à côté d’habitations. Cela lui donne une atmosphère assez particulière, loin des grands sites touristiques, lors de mon passage, j’étais seule. Qu’avez-vous préféré ? Quels sont vos coins préférés en Charente ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires